Les voili, les voilou ! Depuis le temps que j’en rêvais, je les ai faits… et mangés !

L’arôme violette trouvé chez G.Detou a trouvé sa place : la ganache était vraiment fondante et parfumée à souhait. Pour les macarons, j’ai cette fois suivi la recette de Pierre Hermé : ils étaient vraiment beaux, avec leur petite collerette. En revanche, je ne sais pas si c’est ma cuisson ou sa recette (c’est vrai qu’il y a plus de chance que ce soit la faute de mon four que celle de Pierre H.), mais le macaron était un peu dur et manquait de moelleux. Allez, c’est pas grave ! Il me reste à faire des macarons à la rose et après, je m’attaquerai à un autre monument de la pâtisserie, par exemple la pâte feuilletée ou alors, un Saint-Honoré ! oui, c’est léger ça, j’aime bien.

IMGP5366

Pour environ 35 mini-macarons

240gr de sucre glace

140gr de poudre d amandes

2 blancs d œufs

Quelques gouttes de colorant alimentaires violet

Pour la ganache à la violette

200g de chocolat blanc

20cl de crème fleurette

2 à 6 ml d’arôme violette (j’en ai mis 6, c’est fort mais j’adore ça)

Quelques gouttes de colorant alimentaires violet

Préparation

  • La ganache : porter la crème à ébullition avec l’arôme. Râper le chocolat blanc et verser la crème dessus. Mélanger bien pour que tout le chocolat fonde. Colorer la ganache et laisser refroidir, puis prendre au frais.

  • Tamiser ensemble le sucre glace et la poudre d’amandes (la mixer si elle trop grosse).

  • Monter les blancs en neige ferme et verser les gouttes de colorants.

  • Verser d’un coup le sucre et la poudre d’amandes. Mélanger bien à la marquise. Cela paraît un peu liquide mais c’est normal !

  • Préchauffer le four à 250°C.

  • À l’aide d’une poche à douille, former des petits ronds sur une plaque silicone. Baisser à 200°C et enfourner de suite. Maintenir la porte du four ouverte (à l’aide d’une cuillère en bois par exemple) : l’humidité du four peut s’échapper, les macarons ne seront pas craquelés. Laisser cuire 10 mn environ (attention, les miens ont légèrement coloré !).

  • Sortir les macarons et les laisser refroidir.

  • Pour les monter : déposer un peu de ganache sur un macaron et coller un autre dessus.