Un petit plat roboratif pour les soirées d’hiver, devant un bon feu de cheminée, mais que vous pouvez également servir dès maintenant, surtout si vous habitez dans le Nord. Bon, pas de chance, il parait que le soleil revient, mais vous pourrez toujours garder ce plat pour le prochain jour pluvieux…

Un peu inspirée d’une recette de Légumes faciles de Marabout, mais j’ai rajouté de la farine parce que ça collait ! Pouaahh ! et un petit pesto de roquette, bien piquant, relève le tout.

gnocchis_patate_douce

Pour 2 personnes

380g de patates douces (environ 3)
170g de pommes de terre
280g de farine
15g de parmesan
1 gousse d’ail
Une dizaine de feuilles de basilic ciselé
Sel & poivre

Pesto de roquette
60g d’amandes
100g de roquette
30g de parmesan
1 gousse d’ail
Huile d’olive
Sel&poivre

Préparation
Peler les patates douces et les pommes de terre. Les faire cuire dans un grand volume d’eau bouillante salée pendant 15mn environ : piquer avec une fourchette, elle doit rentrer facilement.
Réduire les patates en purée, ajouter la farine et le parmesan. Malaxer le tout. Rajouter de la farine si cela colle trop. Puis ajouter le basilic et assaisonner.
Avec la pâte, former des boules de la grosseur d’une noix et les aplatir légèrement avec une fourchette (j’ai oublié de le faire !).
Verser les gnocchis dans une casserole d’eau bouillante. Quand ils remontent à la surface, laisser cuire une minute. Les égoutter dans une passoire. Les placer dans un plat à gratin et les placer 1 à 2mn (attention, cela va très vite !) sous votre gril. Vous pouvez mettre une noix de beurre avant.
Pesto de roquette : faire griller les amandes quelques minutes. Mixer les amandes, la roquette, le parmesan et la gousse d’ail. Puis verser de l’huile d’olive en filet afin d’obtenir une pâte.
Servir les gnocchis chauds avec une cuillère de pesto de roquette, et quelques feuilles de roquette pour ceux qui aiment vraiment ça !