Mon taboulé ne se rapproche de la version libanaise que par l’utilisation de boulgour, que je trouve beaucoup plus goûteux que la semoule de blé. Concombre et tomate, c’est un classique, mais avec l’avocat et les noix de pétoncle, cela change un peu : idéal pour les déjeuners sur l’herbe avant de retourner bosser (je parle pour ceux qui ont la chance d’avoir un espace vert près de leur bureau) !

taboule_qui_change2

Pour 2 personnes
1 vingtaine de tomates cerise
1 avocat
1 concombre
1 vingtaine de noix de pétoncle (surgelées)
1 verre de boulgour
Le jus d’1/2 citron
2 càs d’huile d’olive
Coriandre fraîche
Sel&poivre
Préparation
Le matin pour le soir, ou la veille pour le lendemain, laissez les noix de pétoncle se décongeler doucement au réfrigérateur.
Faites cuire le boulgour comme indiqué sur le paquet. Égouttez et laissez refroidir.
Pelez le concombre, coupez-le en 4 dans la longueur. Enlevez-les pépins et coupez en petits dés.
Épluchez l’avocat, enlevez le noyau et coupez-le en petits dés. Arrosez de quelques gouttes de jus de citron pour éviter qu’ils ne noircissent.
Lavez les tomates cerise et coupez-les en 2.
Dans un grand saladier, battez à la fourchette l’huile d’olive, le jus de citron et le sel. Ajoutez les dés d’avocat et de concombre, les tomates et les noix de pétoncle. Mélangez bien.
Ciselez la coriandre, ajoutez-la à la salade et donnez trois tours de moulin à poivre. Mélangez et réservez au frais jusqu’au moment de servir.