J’ai toujours été une lève-tôt. Déjà petite, le dimanche matin, j’allumais la lumière sans faire de bruit dans la chambre que je partageais avec ma sœur pour bouquiner ; en général, je la réveillais quand même et je me faisais gronder… Plus tard, je me levais, toujours pour lire dans le canapé en grignotant des céréales, en attendant que quelqu’un se lève.

Maintenant que je suis « grande », je me lève, je prends un 1er petit-déjeuner. Puis je fais des muffins, des pancakes ou des crêpes pour mon 2e petit-déjeuner, plus tard dans la matinée, quand mon amoureux s’est levé. Et ce dimanche, c’était les pancakes à la framboise. C’était la 1e fois que je les faisais ; d’habitude, je fais ceux d’Estelle au buttermilk, ou ceux d’une recette au dos d’un paquet Quaker Oats. Ceux à la framboise sont à peine assez épais, mais tomber sur un petit grain de framboise est assez agréable…


pancakes_framboises

Pour une douzaine de pancakes
150g de farine
1 càc de levure
1 càc de bicarbonate de soude
25g de farine de maïs fine
40g de sucre
1 œuf
35cl de buttermilk (=babeurre. Marque Elben au rayon frais)
15g de beurre fondu
100g de framboises (fraîches, cela doit être excellent ; mais en cette saison, surgelées…)
Préparation
Tamiser la farine, la levure et le bicarbonate ensemble. Ajouter le sucre et la farine de maïs. Mélanger.
Dans un récipient, battre en semble l’œuf, le babeurre et le beurre fondu.
Mélanger les deux préparations, jusqu’à obtenir une pâte homogène.
Ajouter les framboises (bien égouttées si elles étaient surgelées) et les incorporer délicatement à la préparation.
Faire chauffer une poêle à feu moyen, déposer une petite louche de pâte. Quand des bulles apparaissent à la surface du pancake, le retourner et le laisser cuire encore 2 minutes. Servir tiède.